(English version below)

  • Pourquoi est-ce que je suis venue ici ?
  • Quand est-ce que je suis arrivée ?
  • Comment s’est passé l’installation ?
  • Est-ce que je bosse ?
  • Combien de temps on va rester ? ...

Je suis venue ici pour suivre mon mari. Il a une mission d’un an et demi. Il est arrivé en juin, et nous (notre bout de chou de deux ans à l’époque et moi) avons suivi en juillet.

Pour l’anecdote, nous venions à peine de finir les rénovations de notre maison de village près de Montpellier quand nous sommes partis…
L’installation ? Pas si facile d’arriver en plein hiver (saisons inversées ici) dans une grande maison vide et froide. Et quand je dis vide, je n’arrange pas la réalité (pour le froid non plus d’ailleurs).
Pas facile d’acheter les meubles quand on ne connait pas un pays : où-trouver-quoi prend beaucoup de temps.
Temps largement rallongé par le délai des livraisons ici. Nous avons commandé nos canapés en juillet et les avons enfin eu… mi octobre !!!!!!!
Et puis il manquait tellement de choses (tout!) que cela prend énormément de temps pour tout trouver et acheter.
Nous avions fait venir un déménagement de France mais – je vous passe nos déboires – il n’est arrivé qu’au mois d’octobre aussi. Et du coup nous avons vécu avec presque rien pendant assez longtemps.
Les bidouillages que je présente ici fort modestement, ils sont axés sur mes problèmes actuels: meubler une maison de location, en engageant le minimum de frais ou alors trouver une moyen pour que cela nous serve quand on reviendra en France.

Non je ne bosse pas, j’ai décidé de profiter de cette opportunité pour prendre un congé exceptionnel (et bien mérité ? oui ! moi je trouve).
Envie de peindre et d’avoir un peu de temps.
Et puis, notre petit boubou va à la crèche anglaise ici et cela se finit à 12h, donc je m’occupe de lui les après midi et cela me laisse seulement les matinées pour bricoler et peindre.

Tout cela explique mes envies, mes tableaux, et les sujets dont je parle...



  • Why did I come here?  
  • When did I arrive?  
  • How did we get settled down ?  
  • Do I work?  
  • How long are we going to stay ? ...

I came here to follow my husband. He's got a mission that should last a year an a half. He arrived in June, and we (our little two-year-old at the time and I) followed in July.

As a matter of interest, we had just finished renovating our house in a village near Montpellier when we left.
Settling down is not easy when you arrive in winter (seasons are the other way round here) in a cold and emty big house. And when I say empty, I'm not trying to disguise reality (neither when I say cold).
It's not easy to buy furniture when you don't know a country: where-to-find-what takes a long time.
And it's even worse when you take into account the time taken for deliveries. We ordered our couches in July and finally ogt them mid-October !!!!!!!
And we needed so many things (virtually everything!)that it takes a long time to track things down and buy them.

We arranged for a small container to come from France, but - I won't bore you with details - it only arrived in October as well. So we had to live with very little for quite a long time.

The little knicks knacks I present here very modestly are based on my current problems: I have to decorate a rented house without spending much, or find a solution so that it can be useful when we go back to France.

No I don't work, I've decided to seize this opportunity to take some time off (and it's well deserved, or so I think!).
I want to paint and to have some time for myself. And our little one goes to an English creche that finishes at 12:00, so I look after him in the afternoons, and it leaves me mornings to potter around and paint.

All this explains what I paint, what I fell like, and the things I talk about.